Cie de l'ouvert

carole tallec

Pédagogie

ADULTE

Une expérience dévolue au souffle et ….

… au temps, pour que cet espace de création soit celui de l’émergence, loin de la fabrication. 
J’ai envie de transmettre ce processus qui permet de laisser de côté la maitrise et le contrôle, pour ouvrir la porte à l’inattendu, un temps où nous travaillerons à dissoudre l’efficacité et le « faire plaisir à l’autre ».

Pour cela, je vous transmettrai des outils pour lâcher la raison, la norme, pour se laisser vivre et résonner.
Le clown est désir et échec, générosité et solitude. Le clown, n’ayant rien à prouver, se laisse voir du dedans. Il est un essai permanent. L’humain, et de fait le personnage, sont limités et circonscrits. Le clown est polymorphe et pulsionnel.

Le travail de l’acteur se centrera sur la détente, inspirée de confiance et de patience, pour tendre vers la liberté et ses prises de risques jubilatoires. Nous explorerons comment se nourrir de notre nudité et de notre vulnérabilité.
Pour cela, je m’inspire du travail d’Eric Blouet, que j’approfondis depuis plusieurs années.

voir les dates de stages


ENFANT

Dans sa transmission de la danse, du théâtre ou du clown, ….

Carole Tallec intègre la conscience de la globalité. Quel que soit le champ de la discipline enseignée, le corps, la voix et le sens du propos sont engagés. Chaque moyen d’expression est autonome et requiert une démarche spécifique. Toutefois, les pratiques artistiques se régénèrent dans la transversalité. Un enfant en jeu sait mobiliser sa créativité en dansant, en chantant et en racontant.

L’art enseigné aux enfants est une porte sur la permission d’exister avec force, en embrassant ce qu’ils sont profondément. C’est un chemin vers l’acceptation de leurs potentialités et de leurs difficultés : dans l’acte créatif, tout est nourrissant et légitime. S’exprimer au travers des arts du spectacle vivant permet de mettre en œuvre d’autres ressources d’apprentissage.  Grâce à ce cadre de référence différent, les regards de l’enfant et de l’enseignant sont renouvelés.

La fraîcheur et la nouveauté du terreau de la création sont propices à dynamiser l’enfant dans ses processus d’apprentissage. Le regard change, la surprise émerge et crée du mouvement… Le champ des possibles s’élargit.

PARTENAIRES
Villette en piste / Ferme du Buisson / Coopérative de Rue et de Cirque / Centre d’action culturelle du Béon / Collège Saint Joseph de Lorient / Opéra de Paris.

2019 © Cie de l'ouvert

Tous droits réservés